<img alt="" src="https://secure.leadforensics.com/217188.png" style="display:none;">

Les 4 étapes pour construire un planning éditorial efficace

  • 6 min
    6 min

Clarisse Babiol, Consultante junior chez Digitaweb

 

 

  • 69% des entreprises utilisent un calendrier éditorial (étude Databox). 

Le planning éditorial est un outil indispensable pour piloter votre stratégie de content marketing sur tous les canaux : médias sociaux, newsletter, blog etc.

Pourquoi ? Parce qu’il vous permet d’avoir une vision globale de votre production de contenu sur une période définie (1 à 3 mois généralement). En priorisant la rédaction, la validation et la publication de vos contenus sur la période choisie, vous évitez de vous trouver à court d’idées et produisez à un rythme régulier. En bref, vous gagnez du temps !  

Vous pouvez notamment y faire figurer : le titre du contenu, le mot-clé cible, la date de parution prévue, le nombre de mots, le statut (en rédaction, validé, publié), etc.  

 

Comment mettre en place un planning éditorial efficace ? Découvrez les 4 étapes pour créer votre calendrier éditorial. 

 

1. Se baser sur vos personas et le Buyer's Journey

 

Le persona

 

Le persona est votre client idéal, le client cible par excellence. C’est lui qui est au centre de toutes vos stratégies marketing et commerciale. C’est donc à lui que doivent parler vos contenus. 

Puisque votre planning éditorial s'adresse à votre cible, il est primordial de la connaître (centres d'intérêts, types de contenus préférés...). En définissant vos personas, vous trouverez des idées de contenus efficaces et ciblés. Pour cela : 

  • définissez un ou plusieurs personas à qui s’adressent vos offres et produits, 
  • listez et priorisez leurs problématiques.  

 

Pour en savoir plus, lisez notre article : Définir des personas 

 

Le Buyer’s Journey

 

Après avoir défini vos personas, réfléchissez pour chacun d'entre eux aux 3 phases du Buyers' Journey (ou parcours de l'acheteur). Il peut se définir comme le processus de recherche active avant achat.

Les 3 étapes sont : 

  • Prise de conscience (Awareness) : le prospect a un problème ou se rend compte qu’il pourrait améliorer un point précis dans sa vie en saisissant certaines opportunités. Exemple : son appartement vide lui coûte cher lorsqu’il part en voyage. 
  • Considération : le prospect recherche des solutions à son problème et donc des informations sur ce sujet. Exemple : un service qui s’occuperait de louer son appartement pendant son voyage sans qu’il n’ait rien à faire.  
  • Décision : le prospect a choisi une stratégie pour résoudre son problème et doit désormais décider vers quelle entreprise se tourner. Exemple : le service de conciergerie est la solution pour louer l’appartement pendant un voyage, mais il en existe plusieurs : lequel choisir ? 

 

Vous pouvez construire un planning éditorial autour de ces 3 phases de décision : quelles questions se posent vos personas pour chaque phase ? Quel sera le type de contenu le plus approprié ? 

 

💡 Notre conseil : 

  1. Mettez en place un planning éditorial qui couvre bien les trois phases du parcours d’achat de vos personas,
  2. Focalisez-vous sur un persona par planning éditorial au lancement de votre stratégie. 

 

New call-to-action

2. Faire une recherche de mots-clés 

 

Produire du contenu oui. Mais du contenu optimisé.

L'un des enjeux de votre planning éditorial est de produire régulièrement du contenu de qualité pour booster votre référencement naturel. Il est donc pertinent de rechercher quelles sont :

  • les tendances de mots-clés,
  • les recherches-clés qui concentrent le meilleur volume de recherche.

Pour construire votre calendrier éditorial, vous pouvez partir de la stratégie de mots-clés. Celle-ci vous aidera à trouver les sujets les plus recherchés par vos personas. Pour rechercher les mots-clés, aidez-vous d’outils comme Semrush, Google trends ou encore Keywordseverywhere. 

 

💡 Notre conseil : 

Le topic cluster est une stratégie SEO qui passe par la création d’une page pilier de laquelle partent un ensemble de pages autour de la thématique principale. Si vous mettez en place cette stratégie, prenez soin de bien sélectionner la thématique de la page pilier et de l’indiquer dans votre planning éditorial.

 

3. Mettre en forme votre planning éditorial 

 

Et concrètement, comment faire un planning éditorial ? 

Un tableur Excel se prête très bien à la création d’un calendrier éditorial. Vous pouvez privilégier Google Sheet pour des échanges plus collaboratifs : document en ligne, possibilité de donner des accès en modification à différents intervenants, etc. Dans tous les cas, le planning doit mentionner certains éléments-clés propres à votre projet : la deadline de rédaction, la date de publication prévue, le sujet, les mots-clés, les phases du buyer’s journey, etc.  

Il existe aussi des outils de gestion des tâches collaboratifs permettant de réaliser un planning éditorial : Asana, Trello, Airtable ou encore, Click up. A vous de choisir celui qui correspond le mieux à vos besoins et dont l’ergonomie vous plait le plus ! 

 

💡 Notre Conseil : 

Votre planning éditorial doit comporter toutes les informations utiles au rédacteur web, particulièrement si vous faites appel aux services d’un prestataire externe :

  1. afin de faciliter la phase de rédaction,
  2. et de vous assurer qu’il ne subsiste pas d’incompréhension ou de risque de hors-sujet.

Ce travail en amont vous évitera des allers-retours fastidieux qui vous feront perdre du temps. 

4. Monitorer vos performances

 

On sait bien qu’on l'a trop dit, mais on vous le dit quand même : me-su-rez.

 

En observant les performances de vos contenus, vous pouvez identifier :

  • les types de contenus particulièrement plébiscités : réels sur Instagram, articles de blogs, newsletter, jeux concours sur Instagram, etc.,
  • les heures de publications auxquelles vos contenus sont les plus vus,
  • les thèmes qui fonctionnent le mieux. 

Toutes ces informations sont très précieuses pour réajuster votre planning éditorial en fonction des formats qui performent le plus. 

 

Certains contenus sont longs à produire et demandent plus de moyens comme les podcasts, les e-books ou livres blancs, ou encore les vidéos. Veillez à mettre en place un calendrier de production séparé pour la planification de ces contenus “premium”. Cela vous permettra d’avoir de la visibilité sur :

  • les différentes actions à prévoir : par exemple pour une vidéo, invitation des protagonistes, rédaction du script, tournage, montage, sous-titrage éventuel, etc,
  • les différents intervenants,
  • les échéances de production,
  • les dates de publication

 

💡 Notre Conseil : 

Prévoyez un planning éditorial sur 3 mois maximum pour rester flexible et l'adapter plus facilement en cas de besoin : nouvelle actualité brûlante par exemple. 

 

how-to-reach-escape-velocity

 

Ne faites pas l'impasse sur le planning éditorial pour organiser votre stratégie de contenu. C’est un outil organisationnel redoutablement efficace pour maintenir une production de contenus à la fois régulière et performante.  

  • Vous avez besoin d’aide pour bien définir votre audience cible et produire un planning éditorial adapté ? Et si vous faisiez appel à nos experts ? 

 

Recevez votre newsletter personnalisée

La newsletter
VISION

illu-abo-1

Recevez les éclairages de notre Leader team et gardez un temps d'avance sur vos concurrents.

S’abonner
La newsletter
STRATÉGIE

illu-abo-2

Nos articles incontournables sur la stratégie et l'exécution. Affinez vos campagnes et atteignez vos objectifs.

S’abonner
La newsletter
TIPS

illu-abo-3

Des conseils pratiques, tutoriels et outils pour mieux réaliser vos campagnes marketing.

S’abonner