Custom objects de Hubspot : Comment bien s’en servir ?

  • 4 min
    4 min

Clarisse Babiol, Consultante junior chez Digitaweb

En septembre dernier, au cours de l'événement Inbound 2020, le chef de produit de Hubspot Christopher O’Donnell a annoncé la création des “custom objects”, la nouvelle fonctionnalité phare dans le Hubspot Sales Enterprise. Découvrez ce que cette annonce a changé dans le marché des CRM, et comment votre entreprise peut en bénéficier.

Que sont les custom objects de Hubspot ?

 

Pour commencer, récapitulons rapidement ce qu’est un objet dans Hubspot. Le cœur du fonctionnement de Hubspot repose en effet sur quatre objets dits “standards” : Contacts, Entreprises, Transactions et Tickets. Les utilisateurs de Hubspot peuvent créer des fiches d’information sur ces différents objets. 

Par exemple, l’objet “contact” contient des fiches d’informations sur les différentes personnes ou organisations qui communiquent avec votre entreprise : nom, adresse, numéro de téléphone… Les informations forment ainsi une base de données bien structurée dans le CRM.  

Cependant, si les quatre objets standard de Hubspot offraient déjà de multiples possibilités, ce n’était pas suffisamment complet pour de nombreuses entreprises, qui peinaient à faire rentrer leurs données sous l’une de ces quatre catégories. C’est le problème qu'a voulu régler Hubspot en créant les Custom objects. Avec les Customs objects (littéralement “objets personnalisés”), il est possible de créer n’importe quel objet qui répond aux besoins de votre entreprise

Le nom comme le contenu d’un custom object est entièrement personnalisable : ainsi, si vous souhaitez rassembler les données ayant attrait aux candidatures reçues par votre entreprise, vous pouvez créer un custom object “Recrutement” qui rassemblerait les noms, CVs et informations de contact des candidats. 

Pour prendre un autre exemple, si vous travaillez dans l’immobilier, et que vous voulez garder la trace de vos biens, vous pouvez créer un custom object “Biens” dans lequel vous placerez tous les biens immobiliers que vous avez déjà gérés. Ensuite, vous pourrez y ajouter les contacts ou tout autres données liées à ces biens. 

De même, dans le cadre d’une entreprise de location automobile, il est possible de créer un custom object “fournisseurs” qui rassemblerait les noms de vos fournisseurs automobiles, qui seraient ensuite liés aux contacts correspondants.

Comment bien s’en servir ?

 

L’utilisation des custom objects est simplifiée au maximum : ils fonctionnent de la même manière que les objets standard. Ainsi, la prise en main est rapide et ne nécessite pas de formation supplémentaire. Vous pouvez donc créer un custom object, en déterminer les propriétés et l’associer à un ou plusieurs autres objets (standards ou custom). 

Vous pourrez également créer des workflows (l’outil permettant d’automatiser les tâches fastidieuses) grâce à un custom object, et définir des critères d’inscription au workflow qui seront spécifiques au custom object que vous aurez créé. Cette fonctionnalité vous donnera plus de liberté et vous permettra d’être plus précis et plus efficace dans la création de vos workflows. 

Enfin, il vous sera aussi possible d’établir des rapports propres aux données de vos custom objects, de la même manière qu’avec un objet standard. En sélectionnant les indicateurs relatifs au custom object que vous voulez suivre, vous pourrez en produire différentes sortes de graphiques, puis les rassembler dans votre tableau de bord, et les partager au reste de votre équipe.

 

escape-velocity

 

Ce que cela change par rapport aux autres CRM

 

Pour les organisations possédant de grands besoins en stockage de données, utiliser des CRM spécialisés dans les bases de données complexes tels que Salesforce était auparavant considéré comme la norme. En effet, Salesforce proposait de personnaliser ses objets, et permettait donc à ce type d’entreprise de nommer et de stocker correctement et précisément un grand nombre de données clients, ce que Hubspot ne permettait pas de faire. Cela constituait souvent un argument suffisant pour faire pencher la balance en défaveur de Hubspot au moment du choix d’un CRM. 

Hubspot rebat donc les cartes avec cette nouvelle fonctionnalité et modifie sa position par rapport aux autres CRM du marché. En comparaison à Salesforce, qui propose un système entièrement personnalisable mais plus complexe, Hubspot offre avec les custom objects plus de flexibilité, tout en restant simple et intuitif, et nécessite en général moins de temps de configuration. De plus, dans la plupart des cas, Hubspot reste la solution la plus rentable, Salesforce proposant des extensions au prix parfois élevé. Enfin, Hubspot fournit un excellent service client grâce à une assistance en ligne disponible tous les jours 24h/24. 

 

Avec la création des custom objects, si l’un des grands points forts de Hubspot reste sa facilité d’utilisation, il peut désormais également rivaliser les plus grands CRM sur le terrain de la personnalisation des données, en permettant de créer des objets uniques et propres à votre entreprise.

 

escape-velocity

 

 

Recevez votre newsletter personnalisée

La newsletter
VISION

illu-abo-1

Recevez les éclairages de notre Leader team et gardez un temps d'avance sur vos concurrents.

S’abonner
La newsletter
STRATÉGIE

illu-abo-2

Nos articles incontournables sur la stratégie et l'exécution. Affinez vos campagnes et atteignez vos objectifs.

S’abonner
La newsletter
TIPS

illu-abo-3

Des conseils pratiques, tutoriels et outils pour mieux réaliser vos campagnes marketing.

S’abonner