Comment rédiger une meta-description efficace ?

Comment rédiger une meta-description efficace ?

On entend beaucoup parler de HTML et d’optimisation des pages et contenus quand il s’agit de référencement naturel. Bien que cela puisse sembler particulièrement technique, certains éléments peuvent être assez facilement optimisés. C’est le cas notamment de la meta-description. Il s’agit d’une balise qui revêt une importance particulière et qui demande de connaître quelques bonnes pratiques pour être efficace.


Qu’est-ce que la balise meta-description ?


La balise meta-description fait partie des éléments meta qui sont destinées à l’auto-référence. En d’autres termes, elle sert à informer les moteurs de recherche et les internautes sur le contenu d’une page web.

Elle est invisible pour le visiteur lorsqu’il est sur le page et va de paire avec une autre balise importante qu’on nomme Title (comprendre titre de la page, généralement il s’agit du H1) . Ces deux élément se placent dans la section <head> de cette manière :


<html>
<head>
<title>Titre de la page</title>
<meta name=”description” content=”description du contenu de la page” />
</head>
</html>

De manière générale, si vous utilisez un CMS type WordPress ou le COS d’Hubspot par exemple, un encart est prévu dans les paramètres de la page pour faciliter la rédaction et l’insertion de la meta-description et du title.

fiche-pratique-seo

 

Les bonnes pratiques et les erreurs à ne pas commettre en la rédigeant


La meta-description est particulièrement importante lors de l’optimisation d’une page ou d’un article de blog car elle constitue un élément déclencheur de clic chez les internautes.

Afin de maximiser vos chances d’attirer des visiteurs, il convient de respecter certaines bonnes pratiques :

  • Rédiger une description percutante et qui soit en parfaite adéquation avec le titre. De plus, la description doit refléter le contenu de la page
  • Insérer votre mot-clé principal pour favoriser le positionnement de la page et attirer l’attention des internautes sur le thème principal
  • Il est recommandé de ne pas dépasser les 160 caractères au risque que le texte s’en trouve tronqué à l’affichage sur les moteurs de recherche
  • La description doit être rédigée sous forme de phrase et non pas une succession de mots pour éviter d’être confondu avec du spamdexing (abus de mots-clés)

Il existe également un certains nombre d’erreurs à éviter :

  • Ne pas lister les mots clés les uns à la suite des autres au risque de passer pour du spamdexing
  • Utiliser une meta-description unique par page pour ne pas être assimilé à du duplicate content (les contenus dupliqués sont très mal vus par les moteurs de recherche et peuvent coûter très cher en termes de référencement)
  • Éviter dans l’idéal d’utiliser des caractères spéciaux, des chiffres ou des mots en majuscules. Cela peut nuire à la lisibilité de la description

 

Pour quel résultat sur les moteurs de recherche ?


Nous évoquions le fait que la meta-description soit invisible pour le visiteur présent sur la page. Dans ce cas, où se trouve cette description et comment atteindre les internautes avec elle ?

C’est dans les SERP (Search Engine Result Page, ou page de résultat des moteurs de recherche), que la meta-description prend tout son sens et son utilité.

serp-google-meta-description-blog-saas.png

Résultat Google - la Meta-description sert à interpeller l’internaute sur le contenu de la page

Depuis les nombreuses tentatives de référencement abusif (spamdexing) survenues au début des années 2000, les moteurs de recherche accordent moins d’importance aux balises meta pour l’indexation des pages.

Néanmoins, la meta-description reste un élément essentiel dans une stratégie de contenu et dans une optique de référencement SEO. En effet, son rôle principal est de renseigner les internautes sur le contenu et de les inciter à cliquer pour en savoir plus. Si le contenu de la page est pertinent et attractif, les visiteurs restent et la meta-description participe donc à augmenter le nombre de visiteurs. Ainsi, la notoriété de la page indexée augmente et sa position dans les SERP avec elle.


Le référencement naturel requiert un ensemble d’optimisations techniques et rédactionnels. La meta-description en fait partie et constitue d’ailleurs un élément non négligeable. Bien que son impact sur le SEO soit restreint ou indirect, elle constitue une vitrine pour les internautes et leur indique si la page peut répondre ou non à leur problématique.

fiche-pratique-seo


L'antisèche

    • La balise meta-description va de paire avec la balise title et se place dans la section <head> d’une page
    • Pour être efficace, la description doit être claire, attractive, pertinente, comporter le mot-clé principal, ne pas excéder 160 caractères et doit être unique à chaque page
    • Invisible sur la page même, la meta-description prend toute son utilité dans les résultats des moteurs de recherche et constitue la vitrine de vos pages indexées

Rejoignez la discussion