6 métiers à connaître pour réussir son projet web

6 métiers à connaître pour réussir son projet web

 

Community manager, UX designer, PO … : si tous ces termes ne veulent pas dire grand-chose pour vous, voici un guide pour se maintenir dans l’univers des métiers du web. 

Les leaders du marché technologique sont pour beaucoup américains. De ce fait, une grande partie des termes utilisés dans le digital proviennent de l’anglais, les intitulés des métiers ne faisant pas exception. Il ne suffit pas d’être bilingue pour comprendre tous les détails de ces métiers plus ou moins nouveaux. 

Nous allons vous en présenter 6 parmi les plus importants à connaître pour une création de site ou une refonte de site web. 

UX designer

Souvent l’UX designer est également UI designer car il représente deux versants d’un même poste, avec des compétences qui se rejoignent.

L’UX design est l'acronyme de User Experience design. L’expérience utilisateur représente l’ensemble des interactions et des émotions ressenties par l’utilisateur sur une interface (site web, application mobile, landing page, etc.). 

Le rôle de l’UX designer dans un projet web est d'améliorer l'ergonomie d’une interface et de répondre correctement aux besoins et attentes de l’utilisateur.

Il est présent tout au long du projet : dans la phase d’analyse où il effectuera des recherches sur les comportements utilisateurs, il réalisera ensuite des audits ergonomiques c’est-à-dire évaluer la facilité d’utilisation du site web, créera des persona en fonction des résultats de ses recherches, puis l'arborescence et réalisera les wireframes, qui sont le squelette de l’interface sans l'aspect graphique

Il suivra également l’avancement du projet et mènera des tests utilisateurs pour vérifier que l’interface imaginée fonctionne bien face à un panel d’utilisateurs. Ces responsabilités dans le projet grandiront en fonction de s’il est junior ou senior.

Il est celui qui conçoit des interfaces basées sur l’analyse de l’expérience utilisateur dans le but d’offrir la meilleure expérience possible.

 

UI designer

Si l’UX designer s’occupe de l’ergonomie, l’UI (user interface) designer anciennement web designer, s’occupe du graphisme et du côté créatif. Il intervient donc dans la phase de conception d’un projet digital. Même si avoir un site web qui fonctionne est plus important qu’un site web très esthétique mais inutilisable, il ne faut pas sous-estimer l’importance du beau dans le pouvoir de conversion d’une interface. 

En effet, l’utilisateur a besoin de moins de 5 secondes pour se faire un premier avis sur un site web et plusieurs tests ont montré qu’un utilisateur a tendance à juger un site web qui lui plaît visuellement comme plus sérieux, comparer à un autre moins beau mais plus ergonomique

L’UI designer va donc réaliser des livrables à savoir des maquettes graphiques d’un site web, d’une landing page, d’applications web ou mobiles, etc. ainsi que tous les éléments graphiques qui sont disponibles sur le web, à savoir :

  • Ebook,
  • Infographies,
  • Images,
  • Illustrations,
  • Icônes,
  • Autres outils de communication web.

Il est le garant de l’identité visuelle de la marque sur tous les médias web. Il apporte l'aspect design et l’émotion qu’un design réussi procure.  

 

Product Owner

Vous rencontrerez des Product Owners ou PO si vous travaillez avec la méthodologie Agile. Il est l’équivalent d’un chef de projet digital mais spécialisé dans cette méthode. 

Il a pour mission de mener à bien le projet digital pour lui apporter le plus de valeur possible dans le respect des délais et du budget. Il est en charge des items du product Backlog, une liste hiérarchisée d'éléments constitutifs du produit. Il doit s'assurer de la réalisation de ses items et mettre à jour le backlog en fonction des résultats des tests utilisateurs à la fin de chaque sprint et du cahier des charges du client.

Au quotidien, il suit l’avancée du projet et priorise certaines tâches en fonction des exigences métiers, il réalisera donc un planning et un budget prévisionnel adapté. 

Il va piloter les équipes de production en dialogue avec les responsables techniques, directeurs artistiques et Lead Developer, qui eux vont encadrer leurs collaborateurs. Il fait également de la relation client : il est le lien entre les clients et l’équipe de production.

C’est un poste clé de la méthode Agile, qui doit allier les compétences techniques et managériales.

 

Développeur front-end et back-end

Comme vous le savez peut-être, le développeur est la personne qui va passer les maquettes graphiques d’une interface en code, compréhensible par les navigateurs web. 

Il existe des spécialités en matière de développement web. Parmi elles, nous retrouvons les langages de développement que l’on peut classer dans 2 catégories : les langages front-end et les langages back-end. Cela fait que les développeurs ont tendance à se spécialiser dans un domaine de compétence.

Le front-end est celui qui code ce qui va être interprété par le navigateur web, c’est-à-dire ce qui est visible sur la page web. Le placement des éléments, leurs couleurs, la typographie utilisée, les interactions au survol, les animations, le responsive, etc. 

Le back-end en revanche va développer ce qui va être compris par le serveur, ce qui n’est pas visible par l’utilisateur mais ce qui fait qu’un site fonctionne. 

  • Création de base de données, 
  • Envoi de formulaires, 
  • Création de comptes, 
  • Envoie de données dynamiques.

Il existe beaucoup de développeurs qui ont une préférence dans un domaine mais certains choisissent de faire du front et du back, nous les appelons les développeurs full-stack.

Selon la technique ou les langages de programmation choisis pour développer votre site web, vous aurez besoin de différentes compétences spécifiques. Un site fait sous Wordpress, par exemple, aura besoin d’un développeur expert de cette technologie.

Pour développer un site web sans CMS il faut coder ce qui est va être lu par le navigateur et le serveur, le front-end et le back-end.

 

Motion designer

La motion, comme sa traduction l’indique, a pour mission de créer des contenus animés comme des :

  • Vidéos,
  • Animations à intégrer dans un site,
  • Animations 3Ds.

Dans un projet digital, le motion designer fait partie de l’équipe de production du côté créatif avec les autres designers mais peut être amené à travailler avec différents acteurs du projet comme le community manager par exemple. Il n’a pas une vision globale du projet mais doit en connaître les grands points pour pouvoir s’adapter à la charte graphique, aux attentes du client, aux besoins de l’utilisateur. 

Comme tout métier créatif, le motion designer doit faire une veille technologique pour se maintenir à la page des dernières créations graphiques et avancées techniques.

Le motion design est une ressource qui, selon votre projet web, peut être plus ou moins demandée. Si le besoin est occasionnel, faire appel à un freelance est une bonne solution. 

Le motion design est un vrai plus dans un projet web. En effet, la vidéo et l’animation peuvent apporter une vraie plus-value à un site le rendant plus dynamique ou immersif.

 

Community manager

Le community manager (gestionnaire de communauté) décline la stratégie marketing de la marque sur les réseaux sociaux, en s’adaptant au ton éditorial de ces médias. Un community manager (CM) doit donc avoir des connaissances en webmarketing car il doit comprendre la stratégie digitale globale même s’il a sa propre spécialité. En tant qu’expert des réseaux sociaux, il se doit de les maîtriser aussi bien techniquement, qu’en matière de tendances et de ton. 

Il élaborera une stratégie social média dans le but d’augmenter la visibilité de la marque sur les réseaux sociaux et de fédérer son audience cible. Concrètement, le community management englobe la rédaction de posts Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn par exemple, la création des visuels associés, parfois en collaboration avec un graphiste ou un infographiste, toujours dans le respect de la ligne éditoriale de la marque. 

Le CM répondra aussi à des commentaires et animera les comptes de la marque. Pour finir, il fera un reporting régulier des chiffres des réseaux sociaux pour voir l’avancée des objectifs.

Il est le garant de l’identité de marque sur les réseaux sociaux, il fait le lien entre les entreprises qu’il représente et les internautes.

 

Vous savez maintenant ce que certains postes aux intitulés obscurs font réellement. Il est important de connaître les prérogatives de chacun pour tirer le plus efficacement parti de leurs compétences respectives. Il est aussi, toujours plus simple de communiquer en équipe quand on a une idée de la valeur que peut apporter une personne au projet.

De plus, s’il vous manque une compétence importante dans votre projet web, vous saurez maintenant quel profil recruter ou quelle agence web ou prestataires contacter.

 


L'antisèche

  • UX designer : c’est la personne chargée de comprendre et d'améliorer l’expérience utilisateur dans le but de répondre à leurs besoins et de les fidéliser. 

    UI designer : il réalise les maquettes graphiques et tous les composants visuels d’une interface.

    Product Owner : dans la méthodologie Agile, il est l’équivalent d’un chef de projet digital mais spécialisé dans cette méthode. Il est donc manager d’équipes.

    Développeur front-end et back-end : le développeur front-end code la partie visible par l’utilisateur d’un site internet , le back-end code ce qui ne se voit pas mais rend le site fonctionnel.

    Motion designer : il est le designer de tout ce qui est en mouvement, à savoir les vidéos, animations, habillages télévisés, etc.

Rejoignez la discussion